Théâtres Parisiens

Retour à la liste des théâtres

Comédie Caumartin

DirectionDenise Petitdidier
Jauge370
Adresse25 rue Caumartin
Emailcontact@comedie-caumartin.com
Sitewww.comedie-caumartin.com/
Téléphone01 47 42 43 41
Télécopie

Comédie Caumartin

En 1901 La salle est inaugurée sous le nom de Comédie Royale était avant tout dédiée à l'humour et à la comédie.

En 1906 cette salle appelée «Cover’s Club» se transformera en 1907 en un charmant petit théâtre de 250 places du nom de Comédie Royale.

1908 Marcel Simon et Armande Cassive triomphe dans « Feu la mère de Madame » de georges Faydeau. Lucien Mayrargue ancien administrateur du théâtre Michel dirigera la Comédie Royale qui ira de succès en succès.

Mais en 1913 la création en France de Franz Molnar « L’officier de Garde » et qui a triomphé un peu partout en Europe, sera un échec à La Comédie Royale . Pour redresser la situation Lucien Meyrargue compte sur une nouvelle revue de Robert Dieudonné et Baron père. Mais c’est un nouveau désastre et le malheureux directeur se retire.

En 1923 René Rocher acteur et metteur en scène va réveiller la Comédie Royale après 10 ans sans grande activité. Il rebaptise le théâtre la Comédie Caumartin.

De 1960 à 1980 C'est dans cette salle rebaptisée la Comédie Caumartin qu'a été montée et jouée sans interruption, une des pièces les plus représentées dans le monde. Il s'agit de la pièce Boeing-Boeing de Marc Camoletti, qui a été depuis donnée quelque 18 000 fois aux quatre coins du globe.

Fermé définitivement en 1932 il ne rouvrira ses portes que 20 ans plus tard totalement rénové par les soins de René Sancelme.

En 1973 après le décès de René Sancelme, c’est Mme Sancelme qui reprend la direction qu’elle laissera en 1981 à Denise Petitdidier.

1989, après une fermeture pour rénovation, la Comédie Caumartin accueille le groupe Bratsch, puis une comédie de Neil Simon Première armes et la Maison de Poupée d’Henrik Ibsen.

1994 les fourberies de Scapin dans une mise en scène de C. Roumanoff

1998 : 350 représentations de Marie-Thérèse Porchet née Bertholet La truie est en moi à la Comédie Caumartin à Paris Puis des années 2000 a ce jour de nombreux succès se suivront.

Aujourd’hui Sous la direction de Denise Petitdidier, la Comédie Caumartin, comme son nom le laisse supposer, met toujours un point d'honneur à nous faire rire.