Théâtres Parisiens

Retour à la liste des théâtres

Théâtre Saint-Georges

DirectionMarie-France Mignal
Jauge489
Adresse51 rue Saint Georges
Emailadmi@theatre-saint-georges.com
Sitewww.theatre-saint-georges.com/
Téléphone01 48 78 74 37
Télécopie01 45 26 98 00

Théâtre Saint-Georges

Le théâtre a été construit à l'emplacement du magasin Au Gagne-Petit, lui-même remplacé en 1857 par un hôtel particulier, par Camille Choisy et l'architecte Charles Siclis..

1929 D’abord le siège de différents titres de presse, le 51 rue saint Georges devient théâtre Saint-Georges sous l’impulsion de Camille Choisy et grâce aux travaux de l’architecte Charles Siclis. Camille Choisy, qui avait pendant plusieurs années dirigé le Grand Guignol, cherchait un autre local ou s'abriter. C’est pourquoi les premières heures du théâtre Saint-Georges sont comme une réplique du Grand Guignol. On y donne des " spectacles coupés " où le rire alterne avec la terreur.

Théâtre Saint-Georges

La saison suivante s’ouvre sous la direction de Benoit-Léon Deutsch et Jacques Albert qui insufflent au lieu une nouvelle politique de programmation : au lieu de spectacles coupés, une seule pièce judicieusement choisie et interprétée par des acteurs de grande classe. Le succès est au rendez-vous pour plusieurs années.

Pendant la guerre Le Théâtre Saint-Georges est fermé puis rouvert sous des directions temporaires : Charles Fabre puis J.M Remaitour, qui présentent des pièces qui restent peu de temps à l'affiche en raison des difficiles conditions d'exploitation dues à l'Occupation.

Septembre 1943 Mary Morgan, en association avec Marie-Rose Belin d'abord, puis seule à partir de 1948, prend la direction de cette salle. Le Théâtre Saint-Georges connaît alors sa principale période de gloire et pendant plus de trente-cinq ans.

1978 Mary Morgan cède son fauteuil directorial et le Théâtre continue son histoire. Une direction éphémère de monsieur et madame Sandor puis celle de Félix Ascot poursuivent la tradition du Théâtre Saint-Georges.

En 1984, France Delahalle et Marie-France Mignal reprennent la direction du Théâtre Saint-Georges.

Suite au décès de France Delahalle en 2004, Marie-France Mignal reste seule aux commandes avec une formidable équipe.